se debarrasser des acariens

Des astuces préventives pour se débarrasser des acariens

Bien qu’une maison soit propre et saine, les acariens peuvent toujours y élire domicile. Friands d’humidité et de chaleur, ces minuscules arachnides ont une certaine préférence pour les matelas, canapés et fauteuils. Se nourrissant de bouts de peau humaine, ils ont tendance à grouiller dans ces endroits douillets. Difficiles à combattre, ils sont essentiellement à l’origine des allergies dont l’immunothérapie est le principal remède. Comment prévenir au mieux leur prolifération et limiter les risques auxquels ils sont liés ?

Choix d’une literie antiacariens

À commencer par le matelas qu’il faut changer tous les huit ans, il est également préférable qu’il soit en latex 100 % naturel. Il s’agit d’une matière respirante, antifongique et hypoallergénique. Opter pour des oreillers et une couette naturellement antiacariens est aussi de mise. Étant confectionnées en tissus techniques hautes performances, ces pièces de literie font barrage aux poussières des arachnides en question sans produits chimiques acaricides.

Bon aménagement contre leur prolifération

Le développement de leurs nids devient difficile lorsque les meubles d’une maison entretiennent une certaine distance, soit un intervalle de 3 ou 4 cm. Il est aussi préférable d’opter pour des stores ou du moins des rideaux faciles à décrocher et lavables en machine à 60 °C. Naturellement antifongique, antiallergique et antibactérienne, la fibre de chanvre en tant que matériau pour le linge de maison est recommandée. Difficiles à dépoussiérer, les tapis et moquettes devraient laisser leur place au parquet ou au carrelage.

Taux d’humidité ambiante à moins de 50 %

À moins d’avoir en permanence une solution pour les allergies, mieux vaut suivre cette astuce en particulier. Pour ce faire, il faut ouvrir ses fenêtres et aérer pendant une vingtaine de minutes ses pièces pour évacuer l’humidité. L’utilisation des déshumidificateurs d’air est vivement conseillée, surtout si les salles commencent à se surchauffer. Il est important de préciser que la température idéale se situe entre 17 et 19 ° C. On recommande aussi l’aération du lit avant de le refaire.

Nettoyage adéquat de la maison

Ce conseil s’applique en dépoussiérant le logement toutes les semaines. On utilise par conséquent un chiffon humide ou en microfibres, indispensable pour limiter les poussières en suspension dans l’atmosphère. Le plumeau les disperse tout comme c’est le cas des sprays. Les surfaces lessivables telles que les meubles, le parquet vitrifié ou le carrelage doivent être lavées avec une serpillère. Par ailleurs, mieux vaut éviter que les animaux de compagnie se baladent à l’intérieur de la maison étant donné qu’ils véhiculent les acariens.

La chambre et les lits doivent particulièrement attirer l’attention. Ainsi, il faut nettoyer d’une façon régulière les draps, housses, taies et rideaux à au moins 60 °C. Les journées ensoleillées devraient permettre d’étendre les linges dehors, car ces minuscules arachnides ne supportent pas le soleil. En ce qui concerne les textiles, les vêtements, les doudous et autres peluches devraient sans doute trouver leur place dans les placards et non sur des étagères ouvertes. Ces derniers accumulent les poussières allergisantes. Enfin, il est vivement conseillé de ne pas les laisser traîner partout dans la maison.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut